Tenir vos bonnes résolutions du Nouvel An

Voici une technique pour tenir vos bonnes résolutions. Oui, cette année, vous allez réussir à les tenir !

Vous savez comment elles démarrent, les bonnes résolutions : vous les formulez plein d’entrain, le champagne vous inspire, et c’est parti pour une nouvelle année où tout va changer, parce que vous allez vous prendre en main comme jamais !

Vous connaissez la suite : vous commencez par vous y mettre, d’abord sérieusement, quelques jours. Puis moins sérieusement, encore quelques jours… Puis vous abandonnez en cours de route.

Pourquoi cela se déroule-t-il toujours comme ça ? Faut-il voir un psy ?

Eh bien, pas du tout ! Figurez-vous que le problème n’est pas psychologique, mais technique !

En effet, quand vous n’arrivez pas à tenir vos bonnes résolutions, c’est parce qu’au départ, vous les avez mal formulées.

Les bonnes résolutions sont des récompenses

Généralement, voici à quoi ressemblent les bonnes résolutions  :

– Me mettre au sport 

– Changer d’emploi 

– Apprendre un instrument de musique 

– Préparer un voyage au Sahara 

– Déménager

Formulées ainsi, elles ont peu de chance d’aboutir. Regardez-les, elles sont exprimées en termes de labeur, avec des verbes d’action. Or, une accumulation d’actions est vite rébarbative, et l’on finit par perdre de vue l’intérêt de tout cela.

Alors, changez la formulation. Au lieu de vous donner des travaux à faire, fixez-vous des objectifs, comme on se promet des récompenses. Et voyez ce que cela donne :

– Retrouver une pleine forme physique (au lieu de me mettre au sport

– Occuper un emploi plus valorisant à tous les niveaux (au lieu de changer d’emploi

– Jouer dans un groupe de musiciens (au lieu d’apprendre un instrument

– Dormir sous la Voie lactée au Sahara (au lieu de préparer un voyage au Sahara

– Y voir plus clair (au lieu de mettre de l’ordre

– Vivre dans un meilleur confort (au lieu de déménager

Vous comprenez la différence : l’objectif est plus séduisant que la tâche, car il laisse miroiter le résultat, qui est une récompense. Tandis que la tâche laisse miroiter principalement l’effort.

Donc, ne confondez pas vos objectifs avec vos actions.

Soignez la formulation de vos bonnes résolutions

La formulation doit toujours être réaliste. Viser l’impossible conduit à la déception. Or, il n’est pas toujours simple de se faire une idée réaliste des choses… J’en dis plus à ce propos, dans ce billet.

La formulation doit toujours être positive. Bannir les verbes «cesser », « stopper », « éviter », « essayer », et les verbes qui traduisent une hésitation ou une action négative.

Car le subconscient ne retient pas le négatif.

Si vous prenez la résolution de « cesser de fumer » ou de « devenir non-fumeur » ou de « ne plus fumer », le cerveau ne retient que le mot « fumer ».

Ainsi, pour tenir cette résolution-là, il convient plutôt de souhaiter « assainir mes poumons et mon cœur », « me sentir mieux dans mon corps, plus vigoureux », etc.

C’est pareil pour tenir chaque jour ses résolutions. Le musicien amateur ne doit pas se dire « aujourd’hui, je vais faire mes gammes », mais « aujourd’hui, je vais maîtriser la gamme de do à tel tempo. Demain, je vais la maîtriser à un tempo plus rapide ». Ainsi, chaque jour, il se promet une mini-récompense.

De bonnes résolutions tenues plus facilement

La conséquence est une différence majeure dans la manière d’appréhender l’effort. Celui qui se donne des « tâches à faire » termine ses journées en se disant « aujourd’hui j’ai fait ceci et cela » et se lasse rapidement d’accumuler les bonnes actions.

Tandis que celui qui se fixe des « objectifs » finit ses journées en se disant « aujourd’hui, j’ai été capable d’atteindre un degré supérieur en matière de… », ce qui revient à dire : « aujourd’hui, je suis plus fort qu’hier » ou  « plus sain qu’hier » ou « aujourd’hui j’ai grandi ».

La différence est de taille : autant une succession de tâches est lassante, autant on ne se lasse jamais de se sentir plus fort !

C’est tout le bien que je vous souhaite pour 2018 !

Ce billet vous a plu ? Alors, partagez ou… Si vous aimez ce billet, faites un geste !

Plus de conseils sur la technique de gestion des objectifs et de vos bonnes résolutions, dans « Osez l’écriture ! », à télécharger gratuitement.

Votre bonne résolution vise la maîtrise de vos écrits professionnels ? Pensez à la formation !

janvier 9th, 2018 par